Grand Est : La France insoumise dénonce le « sectarisme » d’EELV avant les régionales.

Photo DR

LFI reproche aux Verts de ne pas vouloir engager de discussions en vue d’une liste de rassemblement de la gauche pour les élections du printemps prochain.

« Comme partout, EELV fixe un préalable : le ralliement de tous à sa tête de liste », déplorent les insoumis dans un communiqué publié le 15 mars, qui taxe les Verts de « sectarisme ». Dans ce même texte, ils appellent « EELV à revenir à la raison et à faire passer l’intérêt des habitants du Grand Est avant sa volonté de dominer ».

Cette prise de parole est intervenue au lendemain d’un vote des membres du Pôle écologiste, appelés à se prononcer sur un ralliement à la liste de rassemblement constituée autour d’Éliane Romani. Baptisée « le pacte », elle a été signée notamment par le Parti socialiste et par le PCF.

Une première tentative de rassemblement de la gauche avait pourtant eu lieu dès décembre dernier, à l’initiative d’Aurélie Filippetti, de la députée insoumise Caroline Fiat et de la conseillère régionale PS Pernelle Richardot. Toutes trois avaient lancé « l’appel inédit », qu’ont depuis rejoint différents élus et responsables politiques de gauche.

Pierre Théobald

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :