Les œuvres d’art s’exposent dans les vitrines des bars et restaurants de Metz

Pendant quinze jours, les œuvres de 31 artistes seront visibles depuis les rues de Metz et redonneront vie aux bars et restaurants du centre-ville, grâce à l’exposition No Prétexte.

Vous les avez peut-être aperçues si vous vous êtes promenés dans les rues du centre-ville. Depuis ce mercredi 17 mars, des œuvres fleurissent dans les vitrines des bars, des restaurants, et même des libraires ou des salons de tatouage. Photographies, sculptures, peintures, si l’art visuel est mis à l’honneur pendant quinze jours dans les rues messines, c’est grâce à Marion Bodin. « Un soir, je suis rentrée du travail en bus après le couvre-feu. J’ai découvert une ville totalement déserte, c’est fou, c’est historique, raconte la directrice artistique de l’association Prétexte. Alors j’ai réfléchi, et je me suis dit que nous, les artistes, on ne pouvait pas ne rien dire, ne rien faire par rapport à ce qu’il se passe. »

Pour marquer le premier anniversaire du confinement, Marion Bodin a alors imaginé une exposition intitulée No Prétexte. « L’idée, c’était de proposer aux artistes d’exposer, mais aussi de redonner une certaine vie à ces lieux de sociabilisation importants dans la vie des artistes, pour qu’ils puissent exister malgré leur porte fermée », confie la directrice artistique. Si la crise sanitaire a d’abord permis aux artistes de prendre le temps de créer, les annulations et les reports d’événements culturels rendent difficile le partage de ces œuvres.

31 artistes, 27 lieux

Marion Bodin a alors attrapé son téléphone, et commencé à contacter ses amis artistes, avec lesquels elle a l’habitude de collaborer au sein de Prétexte. « C’est une association qui vise à promouvoir les arts visuels à Metz depuis 2018 », explique-t-elle. Parmi ceux qui ont répondu à l’appel, il y a Bertrand Ricciuti, photographe et vidéaste messin. « J’expose des tirages de photos familiales prises dans les années 80 lors d’un voyage à la montagne. Je les ai récupérées dans la cave de mon père, et en voulant les numériser, je me suis rendu compte que les pellicules avaient pris la pourriture du temps », détaille l’artiste.

Des œuvres originales, où le temps et la nature reprennent le dessus sur la mémoire, qui seront visibles dans la vitrine du restaurant Casa Ricci. No Prétexte, c’est aussi un moyen pour le photographe de conjurer le sort des annulations. « Cette exposition, qui devait avoir lieu au Piaf, a d’abord été annulée par le premier confinement. Elle a ensuite été reprogrammée au mois de novembre, donc elle n’a jamais pu avoir lieu », révèle Bertrand Ricciuti.

Un pop-up store

Une exposition qui permet donc aux artistes de se serrer les coudes avec les restaurateurs. Gérante du bar Le Piaf, Muriel Grimonpon est ravie de participer au projet. « Depuis dix ans, on travaille avec des artistes en organisant des expositions tous les mois. Ce sont eux qui nous font travailler, d’habitude », assure-t-elle. Au Piaf, en plus de découvrir certaines des 500 œuvres exposées, il sera également possible de venir les acheter. « On a décidé d’organiser un pop-up store dans une ambiance chaleureuse pour que les personnes intéressées puissent acheter les œuvres et soutenir les artistes, pour leur permettre de continuer à créer dans ces temps difficiles », résume Marion Bodin.

Pour découvrir les œuvres des 31 artistes qui participent à l’exposition No Prétexte, rendez-vous dans le centre-ville de Metz jusqu’au 31 mars. Pour acquérir l’une de ces œuvres, le Piaf est ouvert de 10 h à 18 h du lundi au samedi, et de 14 h à 18 h le dimanche. « N’oubliez pas de vous munir d’un casque audio lors de l’exposition, car certaines des œuvres sont sonores grâce à un QR Code », révèle la directrice artistique. De quoi passer une bonne demi-journée de balade dans le centre-ville, et de retourner admirer ces lieux qui nous manquent tant, sous un autre regard.

Laura Bannier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :