Moselle : Jean-Luc Bohl peut-il être le prochain président du Département ?

Jean-Luc Bohl s’imagine « plus utile » au Département qu’à la Région. Photo Michel Dell’Aiera

Candidat sur le canton de Montigny-lès-Metz, Jean-Luc Bohl pourrait devenir président du Département de la Moselle si Patrick Weiten décidait de ne pas repartir. Hypothèse plausible ?

Depuis quelques jours, le secret n’en était plus un. Jean-Luc Bohl voulait y aller, devait y aller. Suite logique. Battu par François Grosdidier à la Métropole, relégué à ne jouer que les seconds rôles à la Région en raison de la candidature de ce dernier, Jean-Luc Bohl, 61 ans, devait se recentrer sur les départementales. Un périmètre qui lui convient bien et qu’il connaît pour avoir exercé deux mandats départementaux successifs (de 1998 à 2010), avec les casquettes de premier vice-président, de président du Moselle développement et de Moselle Arts vivants.

« Les fondamentaux »

« Je reviens aux fondamentaux. Dans le contexte que nous connaissons, l’urgence c’est la proximité », explique-t-il. « J’ai fait le boulot à la Région mais je pense pouvoir être plus utile au Département, notamment dans sa dimension sociale. Les compétences qui sont celles de cette assemblée me paraissent plus que jamais essentielles. » Premier vice-président du Grand Est, il quitte un mandat compliqué, marqué par l’immensité du territoire à couvrir, les rivalités alsaciennes et où il a peiné parfois à faire entendre la voix de la Moselle. Le Département, c’est plus accessible, plus immédiat et ça colle sans doute davantage à la personnalité du maire de Montigny-lès-Metz. « J’ai pris ma décision il y a quelque temps », confie-t-il.

Photo Michel Dell’Aiera

Il devrait être élu sans trop de problèmes sur ce canton où ses mandats de maire lui offrent une assise confortable et où Lucien Vetsch, l’un des membres de son équipe rapprochée, a fait le travail au cours des dernières années, en tant que conseiller départemental.

Mettre tout le monde d’accord

L’histoire ne s’arrêtera peut-être pas là. Si Patrick Weiten décide de ne pas y retourner, Jean-Luc Bohl sera certainement candidat à la présidence. Il dit qu’il est prêt à prendre ses responsabilités si ce scénario vient à se dessiner même s’il juge « prématuré » d’en parler. En revanche, il refuse de s’opposer au président sortant si ce dernier veut prolonger l’aventure. Bohl, président du Département, et pourquoi pas ? Il pourrait une nouvelle fois mettre tout le monde d’accord, être celui qui convient au plus grand nombre, qui parvient à préserver les intérêts de tous. Dans sa carrière politique, ce ne serait pas la première fois qu’il bénéficierait d’un concours de circonstances favorable et gagnerait une élection qui ne lui semblait pas promise.

Pourtant, certaines voix au Département écartent déjà ce scénario. Selon elles, les élus départementaux n’éliront que l’un d’entre eux. Et même si Jean-Luc Bohl a déjà été conseiller départemental, cette histoire appartient au passé. Des noms comme Jean François ou Julien Freyburger, qui font partie du sérail actuel, auraient de meilleures chances. Mais c’est sans compter sur la capacité de Jean-Luc Bohl à se montrer convaincant et à apparaître comme le meilleur des choix à un moment donné. Il pourra aussi compter sur le soutien de sa colistière Marie-Louise Kuntz, pugnace élue du Département, rare femme de cette assemblée à avoir toujours fait entendre sa voix, notamment sur toutes les questions sociales auxquelles elle est très sensible.

Aurélia Salinas

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :