Mosquée de Strasbourg : le concordat Alsace-Moselle dans le collimateur de La France insoumise

Jean-Luc Mélenchon, leader de La France insoumise. Photo Creative Commons

La polémique liée au financement d’une mosquée dans la capitale alsacienne voit les élus du parti de gauche monter au créneau pour réclamer l’abrogation du concordat.

Mercredi 24 mars, Gérald Darmanin a accusé la mairie de Strasbourg de « financer une ingérence étrangère » après son vote d’une subvention municipale pour la construction d’une mosquée. Objet de la désapprobation du ministre de l’Intérieur : le soutien apporté à cette mosquée par une association pro-turque, « association [qui] n’est plus capable d’être dans le monde représentatif de l’islam en France », a-t-il considéré.

Ces déclarations ont fait réagir des élus de La France insoumise (LFI), opposés de longue date au concordat Alsace-Moselle qui autorise les cultes à bénéficer de subventions publiques. Les parlementaires LFI avaient réclamé son abrogation lors des débats sur la loi « séparatisme ». « Si Darmanin et les LREM sont contre ces subventions pour financer les lieux de culte, alors pourquoi se sont-ils opposés à nos demandes d’abrogation du concordat Alsace-Moselle ? Députés LR et RN aussi hurlaient contre nous. L’hypocrisie cela suffit ! » a ainsi écrit le député Alexis Corbière, sur Twitter. « C’est le bal des hypocrites, enchérit un autre député LFI, Manuel Bompard. Ce sont les règles spéciales du concordat qui permettent le financement municipal d’une mosquée, ce que nous avions dénoncé lors des débats sur la loi “séparatisme”. »


Jean-Luc Mélenchon n’est pas en reste. « Tels sont pris ceux qui croyaient prendre. Ils ont refusé d’abolir le concordat (…), donc ils doivent payer pour les lieux de culte. Encore une fois : mieux vaudrait écouter LFI à temps », a déclaré le candidat à la présidentielle de l’an prochain.

PTh

Un commentaire sur “Mosquée de Strasbourg : le concordat Alsace-Moselle dans le collimateur de La France insoumise

Ajouter un commentaire

  1. Sectes et religions, même combat. Elles bourrent le crâne de croyances fumeuses, privant leurs adeptes de leur bon sens et de leur libre arbitre. Il n’y a pas que les extrémistes islamistes, juifs ou horthodoxes. La religion catholique n’est pas en reste, plaçant la justice de son dieu au-dessus de la justice des hommes, pardonnant absolument tout et encourageant ainsi les pires déviances. Mais comme l’état a toujours été aux abonnés absents pour aider les gens en souffrance, les religions et les sectes se jettent sur eux pour les convertir d’autant plus facilement qu’elles leur apporte une aide inexistante ailleurs. C’est bien connu, la nature a horreur du vide.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :